UA-86195779-1


Vous étiez 500 personnes à l’ARC le 7 avril

Merci encore pour votre présence et votre générosité


Home

Ce Film en préparation a obtenu le prix initiative SNCF 2016


Les PHOTOS

Reportage Roger Gaborieau

 et Marin Hocquet-Martel

Charlène Régnier


 Le 7 avril avant-première du film « La teigne » à l’ARC au Creusot.


 Merci à tous pour la réussite de cet événement. Ceux qui étaient présents, ceux qui nous ont soutenus, qui ont cru en nous, ceux qui ont aimé tout simplement. Merci aux adhérents de la baraque. Merci surtout à tous ceux par qui ce film a pu voir le jour, pour leur investissement, leur implication joyeuse et leur talent. Merci aux nombreux messages chaleureux reçus après la projection.

Le cinéma que je propose est avant tout un cinéma de peintre et non de cinéaste, c'est ce que j'assume depuis que je tiens une caméra. J'aime le cinéma pour ce qu'il me propose de mettre des images et les émotions en sons, et pas forcément pour faire une histoire (qui, pour moi, reste un prétexte) mais nous allons évidemment reprendre le film et corriger les erreurs observées, c'est à ça que servent les avant-premières avant de le présenter à des salles de cinéma et à des festivals.


 Nous sommes ravis d’avoir pu partager cette aventure hors du commun avec vous.


 « La teigne », c’est Manu, la quarantaine, perpétuellement en colère contre la vie, ses soucis, son histoire…

 Par hasard retrouve Nadia, son amie d’enfance, chez laquelle il s’installe le temps de retrouver un appartement. Tout au long de l’histoire nous suivons l’évolution de ce personnage à la dérive, qui dévoile par touches son côté attachant et singulier.


 La teigne est un film réalisé par une équipe d’amateurs, épaulés par des professionnels tous issus du bassin Creusotin.


 Toutes les scènes de ce film sont tournées au Creusot et dans ses alentours, l’idée est de travailler principalement avec les entreprises et les établissements locaux. Avec ce long métrage La Baraque garde toujours le même esprit ; faire les choses dans le plus grand sérieux, sans se prendre vraiment au sérieux.

La réalisation de ce long métrage doit rester un plaisir pour tous les participants

Pré Commander le DVD

A l'issue de la projection, grâce au chapeau, nous espérons pouvoir demander le savoir faire d'un ingénieur du son pour tenter d'estomper les rencontrés, nous allons aussi revoir le montage et couper 10mn du film pour pouvoir le présenter à des festivals et proposer le DVD comme un produit plus abouti.

Entre 15 et 18 €, ça dépendra du nombre commandé et de la facture SACEM

Commander ici